Tombouctou la mystérieuse

Couverture
Flammarion, 1897 - 420 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 220 - A la mort du roi, ils construisent, avec du bois de sadj 2, un grand dôme, qu'ils établissent sur le lieu qui doit servir de tombeau ; ensuite ils placent le corps sur un canapé garni de quelques tapis et coussins, et le placent dans l'intérieur du dôme; ils posent...
Page 53 - Lorsque ensuite arrive le moment où ses eaux cessent d'être nécessaires à la fertilité du sol, ce fleuve docile rentre dans les bornes que le destin lui a prescrites, pour laisser recueillir le trésor qu'il a caché dans le sein de la terre. Un peuple protégé du ciel, et qui...
Page 414 - ... faut que vos voisins vous viennent en aide. Je ferai des démarches auprès des Français pour qu'ils s'éloignent de vous; mais auparavant, envoyez-moi des preuves comme quoi vous dépendez de mon haut gouvernement et de mon royaume bien-aimé. Si vous possédez des écrits émanant de vos ancêtres (les généreux qui sont en avant, dans le pays du salut 1), des documents évidents et sérieux, envoyez-les-moi.
Page 220 - ... tasses dans lesquels il avait mangé ou bu , et diverses espèces de mets et de boissons. Alors ils enferment avec le corps de leur souverain plusieurs de ses cuisiniers et fabricants de boissons; on recouvre l'édifice avec des nattes et des toiles; toute la multitude assemblée s'empresse de jeter de la terre sur ce tombeau et d'y former ainsi une grande colline. Ils entourent ce monument d'un fossé , qui offre un seul passage à ceux qui voudraient s'en approcher.
Page 53 - ... que le destin lui a prescrites, pour laisser recueillir le trésor qu'il a caché dans le sein de la terre. Un peuple protégé du ciel, et qui, comme l'abeille, ne...
Page 373 - On me prêta des livres de géographie et des cartes : celle de l'Afrique , où je ne voyais que des pays déserts ou marqués inconnus, excita plus que toute autre mon attention. Enfin ce goût devint une passion pour laquelle je renonçai à tout : je cessai de prendre part aux jeux et...
Page 325 - Dès les premières heures du jour il se mettait à professer et faisait de suite plusieurs cours différents jusqu'à dix heures du matin; alors il se rendait chez lui pour s'acquitter de la prière. Après l'avoir achevée, il entrait chez le cadi pour les affaires de ses clients, ou bien il jugeait à l'amiable entre les parties. Ensuite, après la prière de midi, qu'il récitait en public, il professait jusqu'à trois heures dans sa propre maison, faisait la prière de...
Page 373 - Deux-Sèvres , de parens pauvres ; j'eus le malheur de les perdre dans mon enfance. Je ne reçus d'autre éducation que celle que l'on donnait à l'école gratuite de mon village; dès que je sus lire et écrire, on me fit apprendre un métier dont je me dégoûtai bientôt, grâce à la lecture des voyages , qui occupait tous mes momens de loisir.
Page 53 - ... où toutes les sources de l'univers viennent payer à ce roi des fleuves le tribut auquel la Providence les a assujetties envers lui.
Page 328 - Dieu lui eu sache gré!). Lorsqu'un étudiant venait à sa porte demander un livre, jamais il ne lui donnait un refus, bien que souvent cet homme lui fût inconnu. Et ce qu'il ya de plus étonnant dans cette munificence, dont il n'attendait sa récompense que du ciel, c'est qu'il était passionné pour les livres, et qu'il faisait beaucoup de frais pour en acheter ou en obtenir des copies. Un jour, il m'en souvient, je vins à lui pour lui demander des livres de rhétorique , il chercha aussitôt...

Informations bibliographiques