Comment le web change le monde: Des internautes aux webacteurs

Couverture
Pearson Education France, 3 juin 2011 - 336 pages
1 Commentaire
Plus de deux milliards d'internautes, plus de cinq milliards de téléphones mobiles. Nous serons bientôt tous connectés. Et pourtant, ces chiffres ne jettent qu'une pâle lumière sur les évolutions en cours.
En 2011 l'internet n'est plus un simple outil de communication ou d'achat en ligne. Il sert aux insurgés d'Égypte ou de Tunisie à s'organiser pour descendre dans la rue. Le mobile est en train de dépasser l'ordinateur comme moyen de connexion à l'internet. Et les réseaux sociaux ont aujourd'hui nettement devancé la pornographie parmi les nombreux usages d'internet, devenant ainsi la première activité en ligne.
Non contents de chercher de l'information, nous en produisons et alimentons massivement nos réseaux, que ce soit sur Facebook, Twitter, Foursquare ou LinkedIn. Nous nous impliquons. D'internautes, nous nous transformons en « webacteurs ».
Pour comprendre ce web participatif, jadis appelé « web 2.0 », Francis Pisani et Dominique Piotet ont interrogé les meilleurs experts de la Silicon Valley. Émaillant leur réflexion de nombreux exemples, ils montrent comment tous les secteurs sont peu à peu gagnés par ce mouvement irréversible qu'ils qualifient d'« alchimie des multitudes ». Stimulant, prometteur, le phénomène n'est pas seulement porteur du meilleur. Il est toujours un défi.
Prenant en compte les évolutions de l'internet depuis 2008, cette seconde édition est enrichie de nouveaux chapitres sur les réseaux sociaux, la mobilité et le futur mouvant du web. Chiffres et exemples ont été actualisés.
Il en résulte un livre mesuré, indispensable pour comprendre comment le web change le monde et le rôle que nous y tenons.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Comment le web change le monde était déjà, dans sa première édition, un ouvrage incontournable. Un de nos must read de 2008 !
Alors sa 2e édition était impatiemment attendue !
Au programme : rénovation, perfusion à l’actualité et développement de la lecture rapide avec les 3 clés en fin de chaque chapitre, qui résument toujours précisément le contenu.
L’ouvrage reste très documenté, de bonne structure et progressif, sans jamais “tourner en rond”. J’apprécie son bon dosage entre aspects théoriques balancés (abordant les positions des uns et des autres) et points d’actualité, qui l’amènent à moins parler de Google, plus de Apple, de Twitter et de Facebook.
In fine, oui, le lecteur aura compris Comment le web change le monde. Décidément, cette interrogation est très tendance, cf. ill. de droite !
Quoi de neuf dans Comment le web change le monde ?
L’actualisation et l’augmentation de la pagination de l’ouvrage proviennent des supplémentations suivantes :
- L’introduction… de l’introduction
- Les réseaux sociaux changent notre vie (ch. 2)
- Le mobile change le web (ch. 5)
- Le sous-chapitre sur la gratuité, p. 218-222
- Les développements complémentaires dans le chapitre 10 “Les multitudes et leurs médias”, entre autres sur Wikileaks
- La citation de Jeff Jarvis p. 195 (il fallait la voir :) )
- La conclusion, 100% nouvelle, à la lecture absolument nécessaire. Et si les auteurs se demandent comment le web change le monde, la réponse peut tenir en un moyen abordé dans les dernières pages : “ce sont toujours les solutions métisses qui s’imposent”. Ce n’est pas pour me déplaire.
Comment le web change le monde plaira au marketeurs s’intéressant au graphe social et aux conversations, au web sémantique et au web squarred, à l’Internet des objets et au mobile comme capteur, mais aussi à la réalité augmentée, aux implications sociétales de l’Internet ou aux enjeux de la géolocalisation…
Le temps des regrets…
Évidemment, quelques critiques restent à formuler :
- Comment le web change le monde ne propose toujours pas de lexique, ce qui, tout de même, aurait permis une définition éclairante de graphe social, entre autres (ch. 2).
- Des fautes d’orthographe, déjà présentes dans la 1ere édition, émaillent encore l’ouvrage (252, 289, 300…)
- Nous aurions enfin aimé, parfois, des prises de position après la recension des thèses des uns et des autres
Cependant, malgré ces points de faiblesses, Comment le web change le monde reste incontournable… peut-être à conseiller en priorité aux marketeurs ayant déjà une bonne culture du digital, pour mieux en profiter encore !
A lire absolument pour briller en société numérique (encore plus que d’habitude) !
Les critiques de livres de marketing sont sur Marketing Professionnel.
Serge-Henri Saint-Michel
 

Table des matières

Introduction
1
ensemble dans les nuages
13
Les réseaux sociaux changent notre vie
35
De la dynamique relationnelle
55
Les techniques discrètes du web daujourdhui
73
Le mobile change le web
105
Deuxième partie
127
Troisième partie
193
Vers lentreprise liquide ?
229
Les multitudes et leurs médias
255
Conclusion
287
Notes
309
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2011)

Francis Pisani anime pour LeMonde.fr l'un des blogs les plus influents sur les technologies de l'information : Transnets.net. Journaliste pour les meilleurs journaux d'Europe et d'Amérique latine, il enseigne et intervient régulièrement comme consultant sur l'impact des TIC dans nos sociétés et le futur de l'innovation au niveau mondial.

Dominique Piotet dirige RebellionLab, un cabinet de conseil en stratégie digitale qu'il a fondé (rebellionlab.com). Basé à San Francisco et Paris, il conseille de grandes sociétés dans leur stratégie internet. Il participe à l'émission « On est pas des anges » à la RTBF, et tient des chroniques dans plusieurs journaux.

Informations bibliographiques