Images de page
PDF
ePub

TAOURGHA, ville à six lieues S. S. E. de Mesrata.

TAOUNT (maintenant TOOUNT): 1° Château-fort sur la Méditerranée, immédiatement à l'E. et au-dessus du Djamâ-Ghazouat, village situé à cinq lieues E. de la frontière marocaine. 2o Château-fort à cinq lieues E. N. E. du précédent. TAOUGHZOUT, château-fort à neuf lieues S. O. de Tiaret, dans le pays des Sdama, région située sur la rive gauche du haut Mina.

TAOURÎRT: 1° Poste militaire sur le Za, appelé maintenant Casbat-Moula-Ismaïl. 2o Village dans la vallée de Bougie, à deux journées de cette ville et dans le territoire des Sedouîkich; elle est à deux lieues environ S. d'Akbou, localité située auprès du confluent de la rivière de Bougie et de celle de Bou-Sellam. -3° Le même que Tagrert, no 1.

[ocr errors]

TAREF-MASCALA OU MASCULA, localité du pays des Haracta, à six lieues N. de Baghaïa.

TAROUDANT, capitale du Sous, à une journée E. de l'embouchure du Ouadi-Sous.

Taskedat ou TasGUERAT, forteresse à douze milles de Sidjilmessa. TÁSKEDELT, ribat ou zaouïa aux environs et probablement à l'O. d'Oran.

TAZOUTA, château à trois lieues S. de Melila.

TAZROUT: 1° Montagne à trois lieues S. E. de Tedellis.- 2° Montagne au S. de Bougie, dans le pays des Beni-Abd-el-Djebbar. 3o Montagne et ville à deux lieues S. S. O. de Mila. 4o Montagne près de Djidjel. -5° Montagne à six lieues N. d'El-Mecîla. — 6o Résidence royale près de Téza.

TEBESSA, ville de la province de Constantine, près de la frontière tunisienne, en latitude 35° 36'.

TEBOURBA, ville sur la rive gauche du Medjerda, à quinze milles O. de Tunis.

TEÇABIT, bourgade de l'oasis de Touat.

TEÇALA, ville et montagne, à huit lieues S. d'Oran.

TEÇOUL, place forte et montagne à neuf lieues N.O. de Téza. C'est le Dsouls de la carte Beaudouin.

TEDELLIS OU DELLIS, ville et port de mer, à quatorze lieues E. d'Alger.

TEDNEST, ville qu'Ibn-Khaldoun place dans le S. du Haha, au pied de l'Atlas. M. Renou lui donne une position à dix lieues S. E. de l'embouchure du Tencîft. Graeberg la place sur la rivière Chefchaoua.

TEDLA, province et ville situées au pied de l'Atlas, entre les deux branches supérieures de l'Omm-Rebiâ. Au rapport de l'auteur du Cartas (p. 7 du texte arabe), quand Idrîs soumit le Tedla, une partie des habitants de cette région professait la religion chrétienne.

TEHEL, voy. NEHel.

TEHERT, il y a deux villes de ce nom dont la plus ancienne occupait l'emplacement de Tacdimt; la nouvelle Tèhert est encore représentée par Tiaret.

TEHOUDA, ville du Zab, au pied de l'Auras et à quatre lieues E. de Biskera.

TELACEF, localité du mont Sekcîoua.

TELAGE. Plusieurs renseignements fournis par Ibn-Khaldoun nous ont conduit à reconnaître que le Telagh et le Za sont la même rivière. Il y a un Ain-Telagh près de Daïa, à douze lieues E. S. E. de Tlemcen, mais cette position ne répond en aucune façon aux indications de notre auteur. TELILAN, montagne à vingt milles N. de Constantine. TELIOUAN OU TELIOUEN, maintenant TILIOUIN, plaine un peu au S. E. de Sidi-Bel-Abbès et à onze lieues E. N. E. de Tlemcen. TELL, au pluriel TOLOUL, est un mot arabe qui signifie colline et qui se rencontre très-fréquemment dans les poèmes des anciens Arabes de l'Orient. En l'Afrique septentrionale on l'emploie pour désigner les hauts plateaux au N. du Désert et toutes les contrées situées entre ces plateaux et la mer. Quelquefois on applique ce terme d'une manière spéciale à la dernière

région que nous avons indiquée; établissant ainsi trois grandes divisions : le Tell, les hauts plateaux ou steppes et le Désert.

TELLA-IBN-HALLOUF, probablement le Djebel-Halloufa de la carte manuscrite de la division de Batna. Il est situé à neuf lieues S. E. du Djebel-Taref et à cinq lieues N. E. de Tebessa. Tella parait signifier colline.

TEMACIN, ville et oasis à trois lieues S. O. de Tuggurt.
TEMÇAMAN, ville et port de mer du Rîf marocain, à vingt milles
E. de Nokour.

TEMENTÎT, bourgade de l'oasis de Touat.

TEMOUDA. Peut-être faut-il corriger les manuscrits et lire Camouda. Les montagnes de ce nom sont situées à quatorze lieues N. E. de Cafsa, à droite de la route qui mène de cette ville à Cai

rouan.

TEMSNA, province maritime du Maghreb-el-Acsa, a pour limites le Bou-Regrag au N. et l'Omm-Rebiâ au S.

TEMZEZDEKT et TIMZEZDEKT: 4° Montagne couronnée d'une forteresse et située à trois ou quatre lieues S. d'Oudjda. -3° Forteresse près de Tîklat, sur la rivière de Bougie.

TENCîFT, rivière qui sort de l'Atlas, passe au N. de Maroc, à la distance de cinq milles, et se jette dans l'Atlantique à six lieues S. d'Asfi.

TENES, ville maritime à quatorze lieues O. de Cherchel. TENGHAMRIN, localité de la vallée du Chelif, entre Miliana et le Mina (?).

TENNOUMA, ville du Zab oriental, située probablement entre Tehouda et Badîs.

TERGA, port de mer à six lieues S. E. de Tetouan.

TEROUDJA, Village à huit lieues d'Alexandrie, à l'extrêmité S. E. du lac Maréotis.

TEROUDANT, Voy. TAKOUDANT.

TETOUAN (ou, selon la prononciation des indigènes, Titaouin), ville à six lieues S. de Ceuta. En berbère, Tatiouin est le pluriel de Tit (oil).

TEZA (dans le pays même on prononce TAZA), ville et ribut à onze lieues E. du Molouïa, sur la route de Fez. L'auteur du Baïan dit, page 87 du texte arabe, que le fondateur de la dynastie idricide découvrit une mine d'or dans la montagne de Téza.

THALEBA (pays des), la plaine de la Métîdja.

THENÏA-T-EL-MADEN, voy. EL-Maden.

THENTA-GHANIA (col de Ghanïa), situé à l'E. du Djebel-Kiana. Ce col est à douze lieues E. d'El-Mecîla et à onze lieues S. de Setif, sur la route qui mène de cette ville à Tobna.

TIARET, ville sur le bord méridional du Tell et sur le méridien d'Orléanville et de Ténes.

TIDJEDOUGHIN, localité au sud de Mequinez (?).

TiDJîs, TiDJîst et TIGUIST, l'ancien Tigisis, à dix ou onze lieues S. E. de Constantine. (?)

Tîdîci, ville du Sous, à huit ou neuf lieues E. N. E. de Taroudant, selon Renou.

TIFECH, ville de la province de Constantine, à quinze lieues S. de

Bône.

TIGHANIMIN, localité au S. de Méquinez (?).

TIGUISAS, Voy. TÎKÎÇAS.

TIGUIST, VOY.

TIDJIS.

TIGOURARIN (pluriel de GOURARA), la partie N. O. de l'oasis de Touat, selon Renou.

Tîkîças, port du Rîf marocain, entre Tetouan et Terga.

TIKLAT, défilé et poste militaire sur la rivière de Bougie, à une journée de marche de cette ville.

TIMZOUGHT, place forte à dix milles N. N. O. de Miliana.
TINMELEL, montagne de la chaîne de l'Atlas, située directement au

S. du Maroc. Elle renferme une ville et zaouia du même nom. TIOUNIOUNÎN (et TIOUNIOUÎN), ville du Sous, la même qu'Idrîci nomme Tiouïouin et place à une journée de marche de Taroudant.

TIRNI, plateau de la montagne des Beni-Ournîd; il domine Tlemcen du côté du Sud.

TISEKHT (et TiZEKHT), place forte du Sous; elle est située au S. de Taroudant et sur un pic du Guedmioua, montagne qui domine la rivière Sous.

TîTERI, province située au S. S. O. d'Alger, entre les montagnes de la Metidja et le Seressou.

TLEMCEN (ou, avec les voyelles, TILIMCAN), ville située à dix-neuf lieues S. O. d'Oran.

TOBNA, ville située dans l'est du Hodna, à seize lieues E. N. E. du Bou-Sada.

TOBORSOC, ville de la régence de Tunis, à dix lieues N. E. de Kef et à seize lieues O. N. O. de Tunis.

TOLGA, ville et oasis du Zab, à six lieues O. S. O. de Biskera. TONBODA, place forte ou château situé dans la Mohammedïa, au S. de Tunis.

TORRA, place forte du Djerîd tunisien, dans le pays de Nefzaoua. TOUAT, vaste massif d'oasis et de bourgades au S. E. de l'empire marocain et dont la partie septentrionale est à cent quarante lieues S. du Ouancherîch.

TOUKAL, château ou forteresse dans le Ouancherîch (?).

TOUJIN. La tribu de ce nom occupait le Seressou, à partir des sources du Mina, et le Ouancherich jusqu'au Chelif.

TOUZER, ville du Djerîd tunisien, à trente-une lieues de la mer. TRIPOLI, en arabe ITRABOLÈS.

TUGGURT (et, dans le pays même, TEKKERT), capitale du Rîgh. TUNIS. Comme le verbe tounis signifie elle adoucit, elle apprivoise, les musulmans aiment à y trouver la dérivation du nom. de cette ville dont on vante beaucoup les charmes; mais Tunes était connue de Polybe, de Diodore et d'autres écrivains de l'antiquité.

« PrécédentContinuer »