La conjuration des imbéciles

Couverture
Laffont, 2008 - 533 pages
6 Avis
" Écrit au début des années soixante par un jeune inconnu qui devait se suicider en 1969, à l'âge de trente-deux ans, parce qu'il se croyait un écrivain raté, La Conjuration des imbéciles n'a été éditée qu'en 1980. Le plus drôle dans cette histoire, pour peu qu'on goûte l'humour noir, c'est qu'aussitôt publié, le roman a connu un immense succès outre-Atlantique et s'est vu couronné en 1981 par le prestigieux prix Pulitzer. Une façon pour les Américains de démentir à retardement le pied de nez posthume que leur adressait l'écrivain, plaçant en exergue à son livre cette citation de Swift : "Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui." " Bernard Le Saux, Le Matin

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
1

La Conjuration des imbéciles

Avis d'utilisateur  - kfk1 - Babelio

La Conjuration des imbéciles par John Kennedy Toole Un texte plein, comme le héros, débordant, trop serré dans ce monde, un inadapté ou un reflux de la société, narcissique colérique. Le plus fou ... Consulter l'avis complet

La Conjuration des imbéciles

Avis d'utilisateur  - TatieDanielle - Babelio

La Conjuration des imbéciles par John Kennedy Toole il a écrit deux livres ....le premier est la bible selon néon Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2008)

John Kennedy Toole was born in New Orleans, Louisiana on December 17, 1937. He received an undergraduate degree in English from Tulane University in 1958 and a master's degree in English literature from Columbia University in 1959. He started to pursue a doctorate at Columbia, but he was drafted into the U.S. Army in 1961 before he was able to finish. He served for two years at Fort Buchanan in Puerto Rico, teaching English to Spanish-speaking recruits. He taught at the University of Southwestern Louisiana, Hunter College in Manhattan, and St. Mary's Dominican College. He wrote A Confederacy of Dunces and sent a copy to Simon and Schuster for publication, but it was rejected. His failure to get his novel published and his increasing frustration at living with and supporting his parents brought on a breakdown. He committed suicide on March 26, 1969 at the age of 31. A Confederacy of Dunces was finally published in 1980 and won the 1981 Pulitzer Prize for Fiction. The Neon Bible, which he wrote when he was sixteen years old, was published in 1989.

Informations bibliographiques