L'architecture; Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, Sicile: Du IXe au XIIe siècle

Couverture
A. Picard, 1926 - 967 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières


Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 105 - Doué d'un esprit créateur et ordonnateur, il se plaisait à fonder des édifices d'utilité publique, à bâtir des palais, à distribuer les eaux dans des parcs et des jardins...
Page 135 - Son port, creusé dans le roc, est assez vaste pour contenir trente bâtiments 3 ; il se ferme au moyen d'une chaîne de fer que l'on tend entre deux tours situées une à chaque côté de l'entrée du bassin. Quand on veut laisser entrer un navire , les gardes des tours lâchent un bout de la chaîne , ensuite ils la rétablissent dans son état ordinaire. Par cette précaution on se garantit contre les tentatives hostiles 1 Var.
Page 10 - II avait commencé par faire conduire à Bagdad ceux qui lui semblaient irréductibles. Le reste fut l'objet de ses égards et de sa mansuétude. Mais il se mit à acheter des esclaves nègres en grand nombre « sous le prétexte d'en former des ouvriers en tout art et métier, afin de n'avoir plus recours aux services forcés de ses sujets » (39) ; d'autres furent destinés au rôle de valets d'armée.
Page 132 - Elle est fortifiée d'un bon mur de pierre , et on y entre par deux portes qui surpassent, par la forme et la façon , toutes celles que j'ai vues ailleurs, à la seule exception des deux portes de Rafica 4, sur le modèle desquelles elles ont été faites.
Page 429 - On dirait que les coupoles, se levant à son horizon, sont des étoiles apparues dans le signe du Verseau.
Page 430 - C'est au moment de l'embrasement de midi que l'air y est le plus frais et le plus humide. Je ne sais si l'eau y coule sur des perles ou si son jaillissement a fait sourire de jolies bouches. Le...
Page 207 - Fagnan (Annales), p. 05. me suis-je dit, mon image : moi aussi je vis dans un lointain exil, séparé depuis longtemps de mes enfants et de ma famille. Tu as grandi sur une terre étrangère, et comme toi l'exil m'a chassé bien loin l.
Page 183 - Un cours d'eau vive la traverse; quatre fontaines, qui jaillissent dans les environs, lui servent d'ornement. Cette ville est tout le monde pour son roi. Il en. a fait la capitale de son royaume franc (que Dieu l'extermine !). Les palais du roi sont disposés autour de cette ville , comme un collier qui orne la belle gorge d'une jeune fille ; en sorte que le roi, en traversant toujours des lieux d'amusement et de délice, passe, à son gré, de l'un à l'autre des jardins et des amphithéâtres de...
Page 226 - On commença les incrustations de la mosaïque. AlHakam avait écrit au Roi des Roum et lui avait ordonné de lui expédier un ouvrier capable d'imiter ce qu'avait fait al-Walid lors de la construction de la Mosquée de Damas. Les envoyés du Calife lui ramenèrent le mosaïste ainsi que trois cent vingt quintaux de cubes de mosaïque».
Page 181 - Diehl, d'autres Normands, ceux d'Angleterre, n'avaient su qu'écraser les Saxons vaincus. Les Normands de Sicile agirent d'autre sorte. Entre les catholiques, les Grecs, les musulmans, ils voulurent ne mettre aucune différence; comme leurs frères, les Normands de Syrie, devaient le faire un peu plus tard, ils surent s'accommoder aux mœurs, aux habitudes de leurs nouveaux sujets, traitant chacun avec ménagement, partageant également entre tous leurs faveurs et leurs libéralités.

Informations bibliographiques