Mémoires de la prison des femmes: mémoires

Couverture
Le serpent à plumes, 2002 - 267 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
Le 6 septembre 1981, à l'instar de plusieurs autres personnalités politiques et religieuses, Nawal El Saadawi est appréhendée à son domicile du Caire et emmenée à la prison des femmes à Kanater En six chapitres, l'auteur monte son arrestation, la vie en prison, les stratégies déployées pour contrecarrer les contrôles et communiquer avec l'extérieur, l'enquête, l'annonce de la mort de Sadate, la libération et la rencontre des prisonniers politiques avec le président Moubarak. Où l'on apprend enfin que l'objet officiel de ces arrestations était de mettre un tenue à la montée des sectarismes religieux et aux critiques des intellectuels et des opposants au régime de Sadate, présentés comme des complices de l'URSS. Mémoires de la prison des femmes est un document exceptionnel sur la condition des femmes et des intellectuels dans le monde arabe.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques